Back to Top

Le Budget de la ville

Budget 2018

Un budget maîtrisé, adapté aux besoins des Pessacais. La Ville de Pessac termine l’année 2017 avec un suréquilibre budgétaire de plus de 2 395 559 €. Cet excédent est le résultat d’une gestion maîtrisée des deniers publics à travers, notamment, la réalisation d’1 M € d’économie sur le fonctionnement quotidien des services.

Pourcentages des dépenses par thématiques
La ville a décidé de maintenir le budget 2018 à un niveau sensiblement équivalent au budget 2017 avec un montant global de 96 M €.
Cette décision est motivée par la volonté municipale de maintenir la qualité de l’ensemble des prestations fournies par la Ville  - l’éducation, la jeunesse, le sport, la culture, le social, la politique de la Ville … - et ce malgré les baisses drastiques des dotations de l’État ces dernières années.
La stabilité du budget 2018 permettra également de répondre aux attentes des Pessacais en améliorant les services du quotidien avec, notamment, la mise en place d’une brigade de Police municipale de nuit portant à 24 son effectif contre 12 en 2014.  Un effort important sera aussi réalisé sur le secteur de la propreté et de l’environnement.

Les dépenses de personnel maîtrisées

Elles sont contenues tout en renforçant l’effort budgétaire en faveur des agents de la Ville.

Pas d’augmentation des impôts locaux pour 2018. Le budget des familles est préservé

Pour la 5e année consécutive, la Ville a souhaité maintenir une stabilité des taux d’imposition locaux (pour la part fixée par la Ville). Elle a également choisi de ne pas augmenter les tarifs des prestations extrascolaires (centres de loisirs et accueils périscolaires).

Un soutien important aux associations pessacaises

Avec une enveloppe budgétaire totale de 8 412 665 € (subventions d’équipement et de fonctionnement), la Ville maintient son soutien financier aux associations pessacaises.

Une économie soutenue

Forte de ces six parcs d’activités qui représentent plus de 31 189 emplois, la Ville de Pessac dispose de nombreux atouts. L’implantation de PME, créatrices d’emploi, est privilégiée, et les surfaces commerciales denses sont limitées.
La stratégie de l’opération Bordeaux Inno-Campus est ambitieuse : accueillir 10 000 emplois supplémentaires en valorisant le potentiel exceptionnel du Campus. Innovation, santé, économie sont les trois piliers du développement de ce territoire, travail partenarial Universités / CHU / Institutions publiques / Entreprises.

Un scenario d’équilibre axé sur les économies de gestion afin de préserver l’investissement

Depuis 2 ans, le niveau d’investissements est très important. En effet, 5,6 M€ ont été investis pour l’entretien des bâtiments et des parcs et jardins, et 15 M€ pour des travaux neufs.
Pessac, ville dynamique, connaît actuellement une croissance qui nécessite que son développement s’accompagne créations et amènagements d’ampleur des équipements existants, qu’ils soient sportifs, culturels et nécessaires au meilleur apprentissage des petits Pessacais. Cette croissance impose aussi d’entretenir le patrimoine, et de soutenir au quotidien la vie des Pessacais sur l’ensemble de leurs démarches et leurs besoins de services.

Des exemples de travaux neufs ou d’entretien

- Maintenance et entretien : 3 271 500 € TTC
- Enfouissement des réseaux téléphoniques et rénovation de l’éclairage public : 288 000 € Allée du Haut Lévêque, Gare de l’Alouette, Rue du Poujeau, Rue Francis Jammes, Avenue du Docteur Nancel Pénard.
- Travaux annuels sur l’ensemble des écoles de la ville : 1 200 000 € TTC
- Poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur d’éclairage public (SDAL) : 200 000 €
- Rénovation de l’éclairage public du Village de Madran, en simultané avec les travaux ENEDIS. Important entretien de l’éclairage public :  250 000 €
- Renouvellement des candélabres, des réseaux vétustes et travaux d’extension.
- Fin de construction du complexe sportif Bellegrave: 18 M€
- Coût global de l’opération (pôle combat, services  des sports, complexe sportif, vestiaires de foot, plateau sportif extérieur)
- Extension et réhabilitation du COSEC de Saige : 2 800 000 €
- Rénovation et restructuration de la salle de spectacle Le Royal : 1 600 000 €
- Extension Hall des sports Roger Vincent 2 : 1 150 000 €
- Extension et restructuration de l’école Jean Cordier: 8 000 000 €

place set jardins, activités agricoles péri-urbaines, 32 actions en faveur de la transition énergétique

L’environnement au cœur de la Ville

Le développement durable et l’environnement sont la colonne vertébrale de la politique municipale. Il s’agit de conforter les protections paysagères et patrimoniales, de valoriser des continuités écologiques, de préserver des éléments remarquables du patrimoine naturel. Ce sont près de 1 900 ha qui seront préservés, soit 49 % de la surface communale, contre 940 ha soit 24 % auparavant.
2018 voit la mise en oeuvre des 32 actions de l’agenda des solutions durables.

Un budget social qui progresse et accompagne

La subvention versée en 2018  au CCAS est de 4 960 000 € soit une augmentation de près de 410 000 €.
Ces dispositions budgétaires doivent permettre en 2018 :
- Des interventions sociales : par des ateliers éducatifs budgétaires, le soutien de l’association EPI’SOL, le maintien de 6 places d’hébergement d’urgence ouvertes en 2017.
- Sur la santé : adoption du contrat local de santé métropolitain, création de guides santé à l’usage des professionnels et du public, poursuite des actions nationales de prévention et de promotion de la santé.
- Pour les seniors : une étude de l’extension du portage de repas à domicile, l’inauguration de la Maison des Seniors au sein de la Maison Marcade, poursuite des actions dans le cadre de la charte MONALISA.
- En faveur des personnes porteuses de handicap : animation de la commission communale pour l’accessibilité et le projet d’accueil et information au sein de la mairie.
- Développement des initiatives sur la Petite enfance : activités au sein de la Maison Marcade en lien avec les seniors, troisième édition du Forum petite enfance, labellisation écologique des crèches et achats d’alimentation biologique à 10% dans les multi-accueils, soutien à la parentalité, réfl exion transversale (Education, jeunesse, petite enfance, partenaires institutionnels) autour de l’accueil des enfants en situation de handicap.

Taxe d'habitation

La présentation à télécharger  ci-dessous décompose et explicite chaque élément de l'avis d'imposition de la taxe d'habitation (source : brochure pratique impôts locaux 2015 éditée par la direction générale des finances publiques).

Audit financier de 2014

Synthèse présentée par Nathalie Magnier, Adjointe au Maire en charge des Finances - Economie & services Numériques le 29/09/2014

Cliquez ici pour la version de ce document adaptée aux terminaux mobiles.
Cliquez sur le point d'interrogation "?" ci-dessous pour vous aider à utiliser le lecteur.

 

Partager

Nos derniers tweets

Facebook twitter Espace emploi de la Ville de Pessac en partenariat avec Jobi Joba - Lien vers l'espace dédié aux offres d'emploi et de stage proposées à Pessac

 

 

Accès direct