Back to Top

Les châteaux viticoles

 

Château Haut-Brion

En 1533, Jean de Pontac achète la maison noble de Haut-Brion à un Basque, Jean Duhalde. La réunion de la maison noble et des terres environnantes constitue l’acte de naissance du château viticole Haut-Brion.
En 1549, il fait construire l’aile nord du château actuel. Ses descendants, tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles, par une recherche technologique, réussissent à produire un nouveau type de vin qui est à l’origine des grands vins de Bordeaux.
Vers 1780, le comte de Fumel, alors propriétaire, décide d’embellir son domaine. Le château est alors transformé et agrandi. Il prend la dimension qu’il connaît aujourd’hui. Un vaste parc à la française est tracé et l’influence bucolique de la fin du XVIIIe siècle se fait sentir autour du bâtiment principal par un petit parc plus intime qui existe toujours. Une très belle et vaste orangerie voit le jour. Les bâtiments des communs et de la conciergerie ferment la cour d’honneur.
En 1957, un jardin français est implanté sur la façade nord du château. L’histoire du Haut-Brion se confond tout au long des siècles avec celle de Bordeaux et celle de la France. Nombre d’hommes illustres furent les propriétaires du Haut-Brion.

Contact

Appellation : Pessac Léognan
Château Haut-Brion
133, avenue Jean Jaurès - 33600 Pessac
05 56 00 29 30 -
http://haut-brion.com

 

Château Les Carmes Haut-Brion

Le château viticole Les Carmes Haut-Brion est situé sur le fameux plateau des Graves à la croisée des trois plus grandes communes de l’agglomération bordelaise : Bordeaux, Mérignac et Pessac.
Son histoire remonte au XVIe siècle. C’est en 1584 que le seigneur de Haut-Brion Jean de Pontac fit don aux Grands Carmes d’un vaste moulin agrémenté de prés et de vignes. Havre de paix et jardin d’abondance, l’endroit était alimenté en eau vive et pure grâce à l’intarissable source de la fontaine dite « d’eubrion ».
La congrégation resta l’unique propriétaire des lieux durant plus de deux cents ans et vit peu à peu l’usage imposer au domaine le nom de « Carmes Haut-Brion ».
Devenue Bien National à la Révolution, la propriété fut rachetée en 1840 par Léon Colin, négociant en vins de Bordeaux et aïeul des Chantecaille, puis transmise de génération en génération au sein de la famille Chantecaille-Furt qui en assura la pérennité jusqu’à nos jours.
Une nouvelle page de son histoire s’écrit depuis 2010 avec le rachat, par un groupe privé, du domaine composé de quelque 5 hectares de vignes et du noble parc dessiné au XIXe siècle par le paysagiste Louis-Bernard Fischer.

Contact

Appellation : Pessac Léognan contrôlée
Château Les Carmes Haut-Brion
197, rue Jean Cordier - 33600 Pessac
Entrée par le 20, rue des Carmes - Bordeaux
05 56 93 23 40 - contact@les-carmes-haut-brion.com
www.les-carmes-haut-brion.com

 

Château Haut-Brana

Très ancienne propriété (1820) des comtes Tanquerel de la Panissais dont le vignoble est situé sur la plus haute colline graveleuse de Noës.

Contact

Appellation : Pessac Léognan contrôlée
Château Haut-Brana
19, rue Félix-Leroy - 33600 Pessac
05 56 45 25 00

 

Château Pape-Clément

Le château viticole Pape-Clément perpétue le nom de celui qui fut son plus illustre propriétaire, le Pape Clément V, né en Gironde au XIIIe siècle, et mort à côté d’Avignon où il avait installé la papauté.

En 1309, le Pape Clément fait donation de son vignoble de Pessac à l’archevêque de Bordeaux, lequel le transmet à ses successeurs jusqu’à la Révolution française. Ainsi, ce domaine est-il l’un des plus anciens des grands crus de Bordeaux. Il peut s’enorgueillir d’avoir produit du vin sur la même terre depuis sept siècles.

Contact

Château Pape Clément
216, avenue Docteur Nancel-Pénard - 33600 Pessac
05 57 26 38 38
http://www.bernard-magrez.com/fr/content/chateau-pape-clement

 

Château Haut-Bacalan

En 1726, Montesquieu, déjà propriétaire vigneron du Château de la Brède, fait l'acquisition d'une propriété de graves à Pessac, afin d'y planter de la vigne. Ces vignes laissèrent la place en 1933 à une importante ferme consacrée à l'élevage du porc. Avec un vignoble replanté depuis quelques années, ce château a réalisé sa première récolte en 2001.

Contact

Château Haut-Bacalan
56, rue du Domaine de Bacalan - 33600 Pessac
05 57 89 21 57

http://www.gonet.fr/

 

Les autres châteaux du patrimoine

Château de Camponac
Avenue de Camponac
Au XVIIIe siècle, sur les terres de Camponac, on aménage une pièce d’eau face à laquelle, suivant la coutume bordelaise de l’époque, on construit une chartreuse.
Elle comprend simplement le rez-de-chaussée, sans péristyle ni véranda.
Sa toiture peu inclinée est cachée par une balustrade.
Vers la cour d’honneur, on trouve d’un côté l’ancien cuvier abritant aujourd’hui un club du 3e âge ainsi que l’Historial, de l’autre la cuisine, une réserve et des logements de vignerons, actuellement réaménagés en bureaux pour la médiathèque de Pessac.
Le XIXe siècle ajoute un étage au corps principal.
En prolongement du château, se situe depuis 2000 la Médiathèque de Pessac.

Château Cazalet
Avenue du Général Leclerc
Le domaine Cazalet reçoit son nom d’un avocat bordelais, François Cazalet, né en 1730 et mort à la Révolution.
Une partie de la maison initiale, ainsi que quelques vieux arbres auraient été conservés de cette époque. En 1861, un gros négociant en bonneterie, Firmin Ferdinand Clouzet, maire de Pessac de 1870 à 1878 et membre du Conseil Général de la Gironde pour le canton de Pessac, rachète le terrain à Firmin Jarrige, maire de 1809 à 1822. Il y fait édifier le château en 1882 et lui donne son nom.
Il produit sur ces terres un excellent cru de vins rouges de Graves. De nombreux Pessacais se souviennent encore des courses de chevaux qui se déroulent sur le domaine pendant l’entre deux guerres. C'est en 1941 que Charles Ragot fait acquisition du parc, des dépendances et du château, réquisitionné par l'occupant, jusqu'en août 1944. Entre 1955 et 1967, près de 80 salariés travaillent sur le domaine, rebaptisé Ragot-Cazalet. La Communauté Urbaine de Bordeaux rachète la propriété en 1983 à M. Ragot puis cède les droits de propriétés à la commune de Pessac, actuelle propriétaire.
Le parc de ce château est remarquable quant à la variété des arbres qui le composent.

Château Bellegrave
Avenue du Colonel Robert-Jacqui
Pavillon de chasse du Haut-Brion, il a été agrandi au XVIIIe siècle. Le pavillon ouest, de style troubadour, a été bâti au XIXe siècle par Monsieur Borde.

Château de Brivazac
Avenue du Docteur Albert-Schweitzer
Ce château, construit au XIIIe siècle, a été aménagé au XVIIIe siècle. La demeure primitive était un pavillon de chasse. Actuellement, il est la propriété de l’université.

Téléchargement

English version

 

Le service Patrimoine et Tourisme

Le service Patrimoine et Tourisme vous accueille :
le lundi de 13 h 30 à 19 h
et du mardi au vendredi de 8 h 30 à 17 h.

Partager

Nos derniers tweets

Facebook twitter Espace emploi de la Ville de Pessac en partenariat avec Jobi Joba - Lien vers l'espace dédié aux offres d'emploi et de stage proposées à Pessac

 

 

Accès direct