avenue Jean Cordier

URBANISME

Concertation en cours autour de l'aménagement de l'avenue Jean Cordier

La Ville a engagé une concertation avec les habitants, afin de discuter des possibilités d'aménagement de ce tronçon pour y faciliter les circulations douces. De nouvelles rencontres avec les riverains et usagers sont organisées.

Publié le

 

Axe de liaison avec Bordeaux, l'avenue Jean Cordier est soumise à un trafic important, avec de nombreux flux piétons entre la salle du Royal et l'école Jean Cordier, en particulier sous le pont de chemin de fer. La Ville a engagé une concertation avec les habitants, afin de discuter des possibilités d'aménagement de ce tronçon pour y faciliter les circulations douces (piétons et cycles), où les trottoirs font défaut. "Les autres parties de l'avenue seront aussi étudiées, mais nous y allons séquence par séquence, chacune ayant des caractéristiques différentes" explique Stéphane Mari, adjoint au Maire. Le 18 novembre dernier, la question du franchissement du pont a fait l'objet d'une réunion publique.

Parmi les pistes envisagées figure l'installation d'une écluse qui permettrait de réduire la circulation à une voie avec un sens prioritaire, tout en maintenant le double sens motorisé des véhicules sur l'avenue, et ainsi d'aménager un cheminement cycliste et piéton très sécurisé. Afin de voir si un tel aménagement est envisageable de manière pérenne, une expérimentation sera menée du 18 janvier au 31 mars.

De nouvelles rencontres avec les riverains et usagers sont organisées :

  • Le 14 janvier sur les quatre points stratégiques que sont le parking du Leclerc, le centre-ville, la sortie de l'école Jean Cordier et l'avenue.
  • Le 15 janvier, rendez-vous est donné à 10h salle du Royal à tous les habitants désireux de participer à un diagnostic en marchant sur l'avenue, afin de se confronter aux réalités de terrain.
  • Le 5 février laissera place à l'évaluation de l'expérimentation en cours.
  • Le 10 mars, un atelier participatif aura lieu afin d'élaborer le plan d'actions de toute l'avenue.

Plus d'infos sur participation.bordeaux-metropole.fr