QUOTIDIEN

Pompes à chaleur : attention aux nuisances !

L'installation de pompes à chaleur se développe de manière importante ces dernières années. Rappel des bonnes pratiques pour éviter les nuisances.

Publié le

Avec la transition énergétique de plus en plus de personnes se tournent vers les pompes à chaleur pour équiper leurs domiciles.

Cependant, cette technologie peut créer des nuisances visuelles, sonores ainsi que des vibrations. Il est donc important, pour le bien être de tous, de respecter quelques règles.

Choix et pose du matériel

Premièrement, il est important d'être vigilant au moment du choix du type de pompe et de l'endroit où elle va être posée. 

Investir dans du matériel de qualité peut grandement limiter les nuisances. Vérifier que le matériel soit aux normes françaises et européennes. Vérifier que l'installateur est certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Il faut également éviter les endroits sujets à la réverbération, par exemple une cour ou l'angle d'un bâtiment. Il est également conseillé de surélever la pompe à chaleur sur un support afin de limiter les vibrations. L'implantation directe en façade doit toujours être évitée. 

Il existe plusieurs solutions selon si vous êtes en centre ville ou en milieu périurbain.

  • En centre ville, vous pouvez installer votre pompe à chaleur  dans une partie non visible du domaine public, par exemple au niveau d'un renfoncement, ou alors masquer la vue avec une grille . 
  • En milieu périurbain, vous pouvez installer un mur acoustique ou créer un abri-multifonctions.
  • En milieu rural, une pompe à chaleur installée de manière isolée  ne présente pas de nuisances.

Veiller à l'entretien de votre pompe à chaleur par un professionnel.

Vous pouvez télécharger un guide pratique sur les pompes à chaleur sur les-caue-occitanie.fr .

Réglementation

En cas de nuisances trop fortes qui entraineraient une gêne pour le voisinage la loi stipule  :

L’utilisateur de la pompe à chaleur doit veiller à ce que l’appareil ne génère aucun bruit particulier qui par sa durée, sa répétition ou son intensité, porte atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme (article R1336-5 du Code de la santé publique).

Les infractions à l’article R1336-5 sont sanctionnées par une peine d’amende prévue pour les  contraventions de 3ème classe pouvant atteindre 450 euros.