Travaux : ce qui a été fait

Des travaux d'aménagement d'ampleur ont lieu toute l'année sur la commune. Petit tour d'horizon des principaux travaux d'aménagement réalisés sur les six derniers mois

Durant plusieurs semaines, parfois mois, des travaux ont empêchés ou perturbés la circulation dans certaines rues. Pessac.fr vous propose de découvrir les voies après travaux.

Le carrefour de l'Alouette est l'un des deux pôles multimodaux de Pessac. Il permet d'accéder au terminus du tram B et à la gare SNCF. De plus, il constitue l'un des axes majeurs pour rejoindre Pessac-Centre, le quartier de Toctoucau, la Forêt du Bourgailh mais aussi la rocade. 

Sécuriser les déplacements en vélo

Les travaux, réalisés dans le cadre d'une expérimentation avaient pour objectifs :

  • La résorption des discontinuités cyclables.
  • La création de pistes cyclables, matérialisées par de la peinture afin de sécuriser la traversée du carrefour pour les cyclistes.

Ces nouveaux aménagements se sont traduits par :

  • La création d'une bande cyclable reliant l'avenue du Bourgailh vers l'avenue du Général Leclerc a été créée dans les deux sens de circulation.
  • La création d'une voie dédiée sur l'avenue du Bourgailh en direction de l'avenue du Haut-Lévêque. Cette voie est partagée avec le Bus.

Améliorer la circulation des bus

Le carrefour de l'Alouette est un pôle multimodal traversé par de nombreux bus dont la liane 4 (Bassins à Flots - Pessac Magonty/Cap de Bos) et la Corol 39 (Pessac Bersol - Mérignac les Pins par l'aéroport). Afin de leur permettre une meilleure circulation, des voies dédiées ont été créées :&nb

  • Avenue du Bourgailh en direction de l'avenue du Haut-Lévêque
  • Avenue Pasteur vers l'avenue du Général Leclerc
  • Avenue du Général Leclerc vers l'avenue Pasteur.

Après 18 mois de chantier, les travaux d'aménagement de l'avenue Haut-Lévêque sur le tronçon entre Avenue Gustave Eiffel et l'avenue de Canéjan sont terminés. Eclairage sur les transformations.

Améliorer la desserte de la zone d'activités Bersol.

Les travaux de l'avenue du Haut-Lévêque s'inscrivent dans le cadre du projet d'Intérêt Métropolitain Bordeaux Inno Campus. Ils ont pour objectif d'améliorer la desserte de la zone d'activités qui accueille aujourd'hui plus de 19 000 emplois.

Actuellement en pleine mutation avec la construction du pôle d'activités Coeur Bersol en 2019, la construction à venir du projet AMPERIS sur l'ancien site Thalès, la zone d'activités a vocation à accueillir de nouvelles entreprises dans les années à venir. 

Les travaux de requalification entrepris permettront d'améliorer l'accès à la zone d'activités pour les salariés et de favoriser l'usage des mobilités douces au détriment de la voiture avec : 

  • La création d'une voie dédiée au passage du Bus à Haut Niveau de Service "Technobus". Il permettra de relier la zone d'activité de Bersol à l'aéroport en passant par la gare de l'Alouette. Aujourd'hui, c'est la liane 39, ouverte en novembre 2019 qui effectue ce trajet. Lorsque le Technobus sera mis en service, il sera prioritaire sur les autres voies de circulation.
  • La création d'une piste cyclable dans les deux sens de circulation et l'installation d'arceaux à vélo à proximité des arrêts de bus.
  • Les trottoirs ont été refaits selon les normes PMR. Du mobilier urbain (bancs, poubelles) a été installé avec un choix novateur sur l'espace public, l'installation de corbeille de tri sélectif.
  • La réalisation d'aménagements paysagers avec : la préservation des arbres existants, la plantation de nouveaux arbres et l'installation de parterres végétaux.

Avec ces aménagements, il s'agit également de faire de la zone d'activité Bersol un quartier d'activité agréable à vivre.

Les travaux en chiffres

Montant : 4 millions d'€ TTC

18 mois de travaux

500 mètres de pistes cyclables supplémentaires

1 arrêt "Léonard de Vinci" et 4 lignes de bus : 39, 24, 36 et 44

 

Des travaux d'aménagement du cheminement reliant la station Doyen Brus et l’avenue des Arts, vers les quartiers La Paillère et Compostelle ont été réalisés. 

 

L'aménagement d'un chemin existant

Les travaux ont permis de matérialiser un chemin existant tracé, au fil du temps, par le passage des usagers pour rejoindre le campus ou l'avenue des Arts. Les travaux visaient à : 

  • Créer un passage confortable et accessible à tous les usages (piétons, cyclistes, personnes à mobilité réduite)
  • Sécuriser le chemin la nuit via un éclairage adéquate.

Installation d'un éclairage "intelligent"

Cet aménagement s'inscrit sous le signe de l'innovation. En effet, l'éclairage se fait par des détecteurs de présence sur le principe d'un "train lumière". Autrement dit, lorsque le passage d'un piéton est détecté, la luminosité augmente au fur et à mesure de sa progression. Ce choix permet de sécuriser le déplacement des usagers tout en préservant la biodiversité par un dispositif permettant d'économiser l'énergie.

Collaboration avec une start-up du campus

Ce projet a fait l’objet d’une étude préalable portée par AKIANI, jeune agence de conseil spécialisée dans le design par les usages née sur le campus au sein de l’Ecole nationale supérieur de cognitique. Pour définir les aménagements les mieux adaptés, elle a utilisé une méthodologie innovante de prise en compte des comportements, de la perception et des représentations des usagers. Un nouvel exemple de contribution d’entreprises innovantes à l’aménagement du territoire de Bordeaux Inno Campus !


Montant des travaux : 130 000€

L'avenue Châteaubriand est l'une des principales voies d'accès au centre-ville de Pessac depuis le campus. Très fréquentée des automobilistes (plus de 10 000 véhicules/jour), il devenait nécessaire de l'aménager afin de répondre à l'évolution des usages.

Déplacements doux et végétalisation

La voirie a été entièrement refaite afin de laisser plus de place à la végétation aux cyclistes et aux piétons. Les travaux ont ainsi permis : 

  • Le remplacement de la 2 x 2 voies, très large par une voie unique avec deux files de circulation rénovées.
  • La création d'une piste cyclable à double sens Elle permet de relier le centre-ville de Pessac au campus universitaire en deux-roues via l’avenue Marc Desbats dotée quant à elle d’une bande cyclable.
  • La création d'un trottoir et la plantation de végétaux le long du restaurant et du vendeur de matériaux. 

Améliorer la sécurité routière.

Des deux côtés du pont ferroviaire, des giratoires urbains vont remplacer les carrefours à feu. Ces aménagements vont permettre de modérer la vitesse et d’améliorer la sécurité routière. L’infrastructure sera conçue pour fluidifier le trafic.

Enfouissement des réseaux

Quelques places de stationnement ont été créé devant l'Ilot 8 afin de permettre aux clients des commerces du rez-de-chaussée de garer leur véhicule le temps de réaliser leurs emplettes. L’éclairage a été rénové. les réseaux électriques et téléphoniques ont été enterrés. 

 

Montant des travaux : 1.5 millions d’euros.